Chronique 32

1410 - Les sept Sciences libérales

Lu dans le Manuscrit Matthew Cooke (1410) :

« Vous devez savoir qu’il y a sept sciences libérales ; grâce auxquelles toutes les sciences et techniques de ce monde ont été inventées ; et l’une d’elles, en particulier, est à la base de toutes les autres, savoir la science de Géométrie. Ces sept sciences sont les suivantes :

- La première qu’on appelle fondement des sciences a pour nom Grammaire ; elle enseigne à parler correctement et à bien écrire. 

-La seconde est la Rhétorique ; elle enseigne à parler avec grâce et distinction.

 - La troisième est la Dialectique ; cette science enseigne à l’homme à distinguer la vérité du faux, et on l’appelle communément l’art de la Sophistique. 

- La quatrième s’appelle l’Arithmétique ; elle enseigne à l’hom­­me l’art des nombres, comment calculer et faire des comptes de toutes choses. 

- La cinquième est la Géométrie, qui enseigne à l’homme toutes les dimensions, les mesures, et les poids de toutes sortes d’ouvrages. 

- La sixième est la Musique, qui enseigne l’art de chanter selon des notes émises par la voix, l’orgue, la trompette, la harpe et toutes choses les concernant. 

- La septième est l’Astronomie, qui enseigne la course du soleil, de la lune et des autres étoiles et planètes du ciel.

« Comme je l’ai déjà dit, il y a sept Sciences libérales, c’est-à-dire sept sciences ou techniques qui sont libres et nobles par elles-mêmes, lesquelles sept n’existent que par la Géométrie. Et la Géométrie est la mesure de la Terre.»

----------

© Guy Chassagnard - Auteur de : La Légende d'Hiram (Éditions Pascal Galodé, 2013).

----------

 MISCELLANEA.FR  -  © Guy Chassagnard  -  2017