Chronique 08

962 av. J.-C. - Les piliers de la connaissance

Il ne faut pas confondre les colonnes Jakin et Boaz avec les « piliers » de la connaissance des Anciens Devoirs anglais.Encore que… Extrait du manuscrit Cooke, datant de 1410 :

« Vous devez savoir que Tubal-Caïn fut l’inventeur de l’art du forgeron et des autres arts des métaux. […] Quant à sa sœur Naama, elle inventa le tissage, car auparavant on ne tissait pas mais on filait et maillait les tissus. Or ces trois frères [Tubal-Caïn, Jabal, Jubal] et sœur apprirent que Dieu voulait se venger du péché par le feu ou par l’eau. 

« Ainsi imaginèrent-ils d’écrire toutes les sciences qu’ils avaient inventées sur deux pier­res ; au cas où Dieu voudrait se venger par le feu le marbre ne brûlerait pas et s’il choisissait l’eau, l’autre pierre [en brique] ne coulerait pas. 

« Ils demandèrent à leur frère aîné Jabal de faire deux piliers et d’inscrire sur ces piliers toutes les sciences et techniques qu’ils avaient inventées ; il [Jabal] fit ainsi et nous pouvons dire qu’il agit avec sagesse, car il commença et finit son travail avant le déluge de Noé… 

« De fait Dieu envoya sa vengeance si bien que survint un tel déluge que toute la terre fut noyée, et que tous les hommes périrent, à l’exception de huit personnes : Noé et sa femme, et ses trois fils, et leurs femmes ; de ces trois fils descend toute l’humanité : ils avaient pour noms Sem, Cham et Japhet. 

« Ce déluge fut appelé le Déluge de Noé car lui et ses enfants en échappèrent. 

« Et bien des années après ce déluge, on trouva les deux piliers, comme le dit la chronique et, suivant le Polychronicon, un grand clerc du nom de Pythagore trouva l’un et Hermès, le philosophe, trouva l’autre et tous deux se mirent à enseigner les sciences qu’ils y avaient trouvées inscrites. » 

----------

© Guy Chassagnard - Auteur des Origines du Rite écossais ancien et accepté (Éditions Segnat, Diffusion exclusive Amazon.fr).

----------

 

 MISCELLANEA.FR  -  © Guy Chassagnard  -  2017